Croisière en Méditerranée des 2GT

27 avril 2017

Tunisie - révolution du Jasmin

"Père : Pour moi, notre situation était préférable car même si nous n'avions pas beaucoup de liberté, notre pays était contrôlé et bien en ordre. Cette "révolution de jasmin" ne fait que désorganiser notre pays, regarde ce qu'il s'est passé dans les rues, cette révolution a même fait fuir notre Président alors que s'il ne nous laissait pas beaucoup de liberté, la femme avait plus de droits et était encore plus valorisée.

Fils : En effet, même si cette révolution a fait des dégats dans les rues, elle nous semble très utile car grâce à elle nous sommes plus libres et nous avons un pays libre. Oui, notre ancien Président a choisi de fuire alors qu'il aurait pu prendre une autre décision, nous n'y sommes pour rien. N'empêche que, maintenant, grâce à cette révolution, nous sommes libres."

 

Dialogue fictionnel - Nelson

Posté par 2GT Littsoc à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Tunisie - La révolution de jasmin en dialogue.

"- Père, je pense que la "Révolution du Jasmin" a eu un effet positif sur l'histoire. 

- Pourquoi donc mon fils ? 

- Parce que cette révolution a fait place à une nouvelle ère, maintenant les Tunisiens sont libres de s'exprimer comme bon leur semble. 

- En effet, mais la fuite de Ben Ali a donné place au gouvernement islamiste, la population est totalement soumise à l'Islma. 

- C'est vrai. Mais la révolution a remis en question les pays voisins. Prenons exemple l'Egypte, après notre victoire, son peuple s'est soulevé conte son dictateur et a enfin pu se faire entendre. 

- Peut-être. Mais pour certains pays cela a fait plus de mal que de bien. La Syrie, par exemple, à cause d'un élan d'espor mal calculé par notre faute, est maintenant en guerre civile et les citoyens sont forcés de migrer vers d'autres continents."

Dialogue fictionnel - Alliance 

Posté par 2GT Littsoc à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2017

Escale en Egypte: Les femmes du bus 678 (film de Mohamed DIAB, 2011)

Gros plans, caméra à l'épaule, vision panoramique du Caire... Autant de procédés cinamétographiques qui ont plongé les élèves dans l'univers bigarré de l'Egypte contemporaine, parcourue de tensions sociales annonçant le printemps arabe... Avec le sort des femmes au premier plan.

Les Femmes du Bus 678- Bande Annonce

Posté par 2GT Littsoc à 12:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2017

L'institut du Monde Arabe

Visite-découverte d'un site parisien rendu célèbre par son architecture notamment. Parcours synthétique du développement historique du "monde arabe" à travers le développement de son écriture: la conférencière a su donner de la paléographie une vision passionnante!

1646702_3_28ee_l-institut-du-monde-arabe-ima-a-paris_91e43f4637e6d714dc70118ad4f507a2

Posté par 2GT Littsoc à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2017

Escale à Jérusalem...

Découverte de Jérusalem : son histoire pluri-millénaire, ses lieux sacrés...

Résultat de recherche d'images pour "photo Jérusalem"

 

Le Mur des Lamentations

Résultat de recherche d'images pour "mur des lamentations"

 

Le Dome du Rocher

Résultat de recherche d'images pour "dome du rocher"

 

Le Saint Sépulcre

Résultat de recherche d'images pour "saint sépulcre"

 

 

Cette ville, primordiale pour les trois monothésites est au coeur d'apres négociations depuis la création de l'Etat d'Isral. Elle symbolise ainsi les enjeux géopolitiques variés du Proche-Orient.

 

Posté par 2GT Littsoc à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


31 janvier 2017

La Syrie en guerre.

Après avoir étudié l'histoire de la Syrie, les élèves se penchent sur l'actualité dramatique de ce pays.

La vidéo du site du monde : http://www.lemonde.fr/proche-orient/video/2015/10/27/comprendre-la-situation-en-syrie-en-5-minutes_4798012_3218.html permet de mieux saisir un conflit complexe mettant aux prises de nombreux acteurs...

 

 

Posté par 2GT Littsoc à 21:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2017

Escale en Syrie: L'Arabe du futur de Riad SATTOUF

Etude d'extraits du roman graphique de Riad Sattouf, afin de découvrir ce pays tristement à l'honneur dans l'actualité depuis cinq ans. Homs, Palmyre, Damas, Alep... à travers les yeux et la sensibilité d'un jeune enfant.

Couv-HD-Arabe-du-futur-1-WEB-tt-width-326-height-468-lazyload-0-crop-1-bgcolor-ffffff

Posté par 2GT Littsoc à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 décembre 2016

Le cimetière des capucins (Suspens-Horreur)

    Tandis que j'avançais dans la galerie qui se présentais à moi, j'entendis un grincement derrière mon dos... Je me retournai en sursautant et je vis surpris que le prêtre était en dehors du cimetiére et fermait l'énorme portail qui servait d'entrée derrière lui.

<< - Que faites-vous? Demandai-je.

     - Cette endroit quand on y entre on n'en ressort plus! Répondit-il en riant >>

Croyant à une blague de mauvais goût je me précipitai vers le portail, mais à mon grand étonnement le portail étais bel et bien fermé.

<< - Allons, ouvrez dont! Lui lançai-je. >>

Mais le prêtre étais déjà partit...

Pris de panique, je hurlais dans l'espoir que quelqu'un m'entendît, mais ce fût évidemment sans succès, j'étais piégé dans une grotte remplie d'horribles squellettes tous plus laids les uns que les autres, et contrairement à moi, eux semblaient bien rire de ma situation!

   Après avoir maudit le prêtre et m'être lamenter sur mon sort, j'en conclus que la seule solution qui s'offrait à moi était de trouver une autre sortie, je me mis donc en marche et petit à petit m'enfonçais dans les tunnels de l'étrange labyrinthe qu'était ce cimetière...

   Quelques heures après je me retrouvais dans un cul de sac, désespéré et en colère je fondis en larmes, mais en regardant autour de moi j'aperçu un amas de paille. Ce léger contact avec la civilisation me réchauffa le coeur et ammena à ma triste condition un peu de gaité.

Je me dirigeais déjà vers le tas d'herbes séchés pour m'y allonger mais tendis que je posais le pied sur la botte de paille, je la sentit se dérouler sous mon poids et m'entrainer avec elle dans le vide! Je fis ce que je pu pour m'accrocher aux rebords du grouffe mais en vain, je tombai dans le trou...

   Quand j'ouvris enfin les yeux j'étais étendu sur un sol froid et dur, je ne distinguais rien mais le sang qui s'écoulait de mon crâne me fit comprendre que à mon tour j'allais faire partit du cimetière...

                                                                                                                                                                            Alliance Maugis   

Posté par 2GT Littsoc à 17:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2016

Turquie - une actualité mouvementée.

La liberté d'expression et la démocratie sont-elles en danger en Turquie aujourd'hui ?

Ces revues de presse vous aideront à vous en faire une idée...

Revue de Presse de C. :

2016.Turquie, Le coup d'Etat manqué et la purge.

Comme il a été publié dans le journal Le Monde : « Le 15 juillet, un petit groupe de militaires essaie de renverser le pouvoir. La tentative est rapidement mise en échec. »

Suite à ce coup d'Etat le Président Erdogan décide d'instauré l'état d'urgence dans son pays pour trois mois et n'écarte pas le rétablissement de la peine de mort.

Il est précisé dans France Diplomatie que ce coup d'Etat a entraîné une vaste opération de purges qui visait principalement la confrérie fondée par Fethullah Gülen. La société turque apparaît plus

divisée que jamais.

Il a été dit dans un article de MediaPart le 16 sept.2016 « La lutte contre les complices supposés de la tentative de

putsch du 15 juillet a profondément déstabilisé l’appareil d’État turc. Les purges ont saigné à blanc certains corps de la fonction publique et font régner l’angoisse parmi les fonctionnaires des écoles, casernes, prisons et tribunaux. Les mesures d’exception décrétées par le gouvernement ont un peu plus éloigné la Turquie des garde-fous de l’État de droit. »

 

Revue de Presse d'Alliance :

"Après avoir déjoué la tentative de coup d’État du 15 juillet 2016, le président Erdogan effectue des purges dans l’armée, la justice, l’enseignement… et accroît encore plus son pouvoir"," la société turque apparaît plus divisée que jamais"affirme le Mediapart."Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui continue à mobiliser ses partisans dans les rues parce que, selon lui, « le danger n’est pas fini », en sort renforcé" nous rapporte Le Monde,"Coup d'Etat manqué : Obama prêt à aider Erdogan" c'est le titre Des Echos.

 

Mediapart : https://www.mediapart.fr/journal/international/dossier/dossier-turquie-apres-le-coup-d-etat-rate

Le Monde : http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/25/en-turquie-chronique-d-un-coup-d-etat-rate_4974167_3214.html

LesEchos:http://www.lesechos.fr/04/09/2016/lesechos.fr/0211255239751_coup-d-etat-manque---obama-pret-a-aider-erdogan.htm

 

 

Revue de Presse de Nelson :

 

D'après l'article de MEDIAPART , il y a eu un coup d'état raté le 15 juillet 2016 en Turquie. Après ce coup d'état le président Erdogan effectue des purges dans l'armée. 

D'après l'article LE MONDE :"mené par un petit groupe de militaires, le  coup d’Etat en Turquie a rapidement échoué, avec un lourd bilan de 290 morts. Ces quelques heures, entre la soirée du vendredi 15 juillet et l’aube du lendemain, n’en représentent pas moins un tournant pour la Turquie. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui continue à mobiliser ses partisans dans les rues parce que, selon lui, « le danger n’est pas fini », en sort renforcé. Mais les institutions du pays sont ébranlées, à commencer par l’armée." 

D'après l'article SPUNTNIK FRANCE :"même si la tentative de coup d'Etat en Turquie perpétrée il y a quelque mois par un groupe de militaires mécontents a subi un échec, un autre coup d'Etat bat son plein dans ce pays, celui que les partisans du président Erdogan mènent contre les opposants d'un régime présidentiel toujours plus autoritaire."

Dans le même journal un peu plus tard il y a écrit que : "le coup d'Etat raté en Turquie ayant été orchestré par des militaires, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan entamera des répressions massives contre les forces armées, ce qui aura un impact négatif sur leurs capacités."


lien:http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/25/en-turquie-chronique-d-un-coup-d-etat-rate_4974167_3214.html

  

https://www.mediapart.fr/journal/international/dossier/dossier-turquie-apres-le-coup-d-etat-rate

 

 https://fr.sputniknews.com/international/201607201026836441-turquie-nouveau-coup-d-etat/

 

: https://fr.sputniknews.com/international/201607171026744032-turquie-erdogan-armee-purges/

 

 

 

 

Posté par 2GT Littsoc à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2016

News sur la Turquie de Léo

Turquie : la romancière Asli Erdogan risque la perpétuité !

Démocratie en danger ?

Suite au putsch de juillet 2016, où le président Turc Erdogan a failli être renversé, ce dernier opère depuis des mois une "chasse aux sorcières", nous savons que 60 000 personnes ont été arrêtées en seulement quelques mois ! La presse et les médias, en général, subissent des arrestations de la part du gouvernement. En effet, la journaliste et romancière Asli Erdogan arrêté le 16 août 2016 vient d'être condamnée à la prison à perpétuité ce qui a ému les médias du monde entier.

Elle est accusée d'être « membres d'une organisation terroriste armée », d'« atteinte à l'unité de l'État et à l'intégrité territoriale du pays » et de « propagande en faveur d'une organisation terroriste ».. Or, on sait qu'Erdogan entend rétablir la peine de mort (qu'il a lui-même abolie...), on peut craindre le pire !

En réalité, Asli Erdogan n'a fait que son travail de journaliste, en informant de l'arrestation de certains de ses collègues et en révélant qu'une centaine de journalistes étaient en prison, elle a en outre, dénoncé le viol de jeunes filles kurdes par la police Turque. En tout, 170 journaux, magazines, radios et télé ont été fermés et interdits par le gouvernement Turc. Elle nous alerte dans sa lettre qu'elle a rédigée en prison, que le président Erdogan lance une persécution contre toutes les personnes qui osent le critiquer. Les intellectuels sont également persécutés et arrêtés.

Asli alerte l'Europe sur un risque certain de dictature en Turquie. Elle appelle l'Europe doit prendre ses responsabilités, en défendant la démocratie, les droits humains, la liberté d'opinion et d'expression…

Par ailleurs, depuis son élection en 2014, M. Erdogan insiste sur la révision de la Constitution pour instaurer un régime présidentiel où les pouvoirs du premier ministre reviendraient au chef de l'Etat.

La semaine prochaine, la réforme destinée à élargir les pouvoirs exécutifs du président turc Recep Tayyip Erdogan doit être présentée au Parlement, si elle était votée elle serait un réel danger pour la démocratie en Turquie.

Sources : Le Figaro et Libération.

Posté par 2GT Littsoc à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]